La travailleuse, ce petit meuble oublié !



Fabriquées en grande quantité au 19ème siècle, les travailleuses signent leur grand retour grâce à leurs multiples atouts : petites, pratiques et décoratives.

Ces tables à ouvrage étaient paradoxalement utilisées par les femmes qui, par leur rang et leur fortune, n’avaient pas besoin de travailler. Elles renfermaient les nombreux accessoires que nécessitaient les activités de broderie, tapisserie, tricot…

Toujours à la pointe de la mode, son apparence évolue avec le temps. Rectangulaire, rond ovale, hexagonal, fantaisie ou sobre, … Certains éléments par contre restent inchangés. C’est le cas du plateau mobile monté sur charnière ouvrant sur les compartiments destinés aux accessoires. Le couvercle est souvent équipé d’un miroir, qui amplifiait la luminosité devant l’ouvrage. Sous le compartiment général, une succession de tiroirs coulissaient pour ranger les ouvrages en cours.

Les changements d’après-guerre, le travail des femmes, l’apparition de nouveaux petits meubles ont eu raison de sa popularité.

Les tables à ouvrages ont été oubliées puis redécouvertes au grès de diverses brocantes.

Et nous, on les adore !!! Alors, on a décidé que la travailleuse serait la vedette de notre PAINT-IN'BOX - Style Art Déco pour lui donner une seconde vie bien méritée !


Et puis, comme on était super super inspirés, et bien on en a relooké plein d'autres qui ont été adoptées !


Catégories
Dossiers
Derniers articles